formations en hypnose ericksonienne

Hypnothérapie et Psychologie clinique

Hypnose et douleur

Thérapie en groupe

Hypno-BUTÔ

Thérapies narratives

Thérapie systémique

Sexothérapie et couple

Jeux d'acteurs méthode Meisner

Psychologie cognitive

Formations à l'autohypnose

Types psychologiques de Jung

Hypnose et gestion du poids

RITMO®

ATELIER HYPNO-BUTÔ

LA DANSE JAPONAISE COMME MEDITATION CORPORELLE ET OUTIL D’AUTO-GUERISON

hypno buto
 

Présentation

Il suffit d’un geste

La question du « geste » a souvent été abordée par le philosophe et hypnothérapeute François Roustang. Dans son ouvrage « Il suffit d’un geste », il attire l’attention sur le bon geste et observe que n'importe quel geste n'est pas le bon. Il y a en effet des gestes codés, contraints, des gestes remplis plus ou moins de pensées, de regrets, de remords ; gestes, qui ne libèrent pas la parole mais en redessinent les limites.  Le bon geste, que j’appelle aussi le grand geste, peut être déployé dans la vie de tous les jours et durant l’activité artistique mais aussi durant la transe hypnotique. Le grand geste est sans dessein, et, de ce fait - ce qui peut sembler paradoxal - tension « reconstituante » avec soi-même et le monde. Il donne le LA du lieu depuis lequel exil et réunification et concordent et font conjonction. Lieu depuis lequel la sortie de soi est un retour à soi. Pour François Roustang, il est nécessaire, pour résoudre un problème, de renouer à soi et être ouvert en permanence au monde. Ainsi trouver le comportement adéquat, le geste qui Réconcilie.

Fouler le sol, mouvements du vivant, le butoh

Considérant que notre communication est sous le joug des codes sociaux dont l’étroitesse des propositions réduit tant les idées que les mouvements ; comment sortir des schémas si ce n’est s’en « décoincider » ? La perceptude (expérience perceptive globale, non segmentée et hiérarchisée, qui permet de replacer la personne au centre de son corps redevenu vivant) nous ouvre à tous les constituants de l'existence. Elle met en suspens les idées et les jugements (épochè).
Ainsi, associer la perceptude au mouvement ; s'y déplier comme le danseur butoh et arpenter son existence là où les idées, les pensées, l'imagination sont labiles. En d'autres termes aborder le contingent !
Le butô n’est pas codifié, il déjoue tous les codes ; il est l’expression d’un déconditionnement.
Durant cet instant révélateur chacun se rend disponible à ce qui est de son corps en accord avec l’espace. Le mouvement va ouvrir depuis le champ des possibles, de l’inattendu, de l’inédit, quelques étranges familiarités avec soi-même qui n’avaient pu jusqu’ici se déployer librement.
 

S’initier poétiquement, aux forces de la physis.

L’Appartenance

Il y a comme un dénouement dans l’ouvrage du phénoménologue Renaud Barbaras « L’appartenance. Vers une cosmologie phénoménologique », ici sur le terrain de l’Appartenance le mouvement est l’évènement qui se témoigne depuis un éclat ou un fragment du monde dont le « Tout » se retrouve partout et démultiplié. Le degré d’appartenance se joue sur la capacité à se mouvoir. Le degré d’appartenance au monde se mesure à la capacité de se phénoménaliser, soit de faire paraitre le monde. Il a besoin pour cela de l’espace et du mouvement. Faire un geste donc, qui prend en compte tous les paramètres de l’existence.  L'appartenance se mesure par l'ampleur de la phénoménalisation !

Are you free ? Is it new ? demandait souvent Kasuo Ohno à ses élèves.

OBJECTIFS DE L’ATELIER

- Apporter des outils en médiation corporelle aux professionnels de l’accompagnement,
- Aborder, pour tous, une activité corporelle simple qui ouvre à ouvre à tous les paramètres, constitutifs de l’existence. C’est « l’avoir lieu » de chacun hors tout subjectivisme,
- S’immiscer aux paramètres de l’existence par l’auto-hypnose (perceptude),
- Favoriser un apaisement profond et durable,
- Redonner corps au corps,
- Transformer les concepts intellectuels en expériences directes,
- Ouvrir à la perception du corps-esprit-espace (lieu),
- Découvrir la diversité illimitée des mouvements,
- Ouvrir chacun à sa propre présence et ipséité,
- Se libérer des états émotionnels et limitations par l’accord du corps avec la physis,
- Epochè : se mettre en suspens de tout jugement  ou de toute analyse mentale (sur soi et autrui),
- Etre totalement libre de ses gestes…

PROGRAMME

1er jour : Présentation de la journée. Balayage corporel. Mettre de l’air dans les articulations. Respirer dans le geste. Expérimenter l’espace, « épuiser tous les possibles « Samuel Beckett. Improvisations. Retours d’expériences.

 
2ème jour : Présentation de la journée. Visionnages de petits films sur le butô. Expérimenter la lenteur et l’absence de muscles. Expérimenter les possibles du corps et de la voix. Capter l’authenticité de son propre geste thérapeutique. Propositions de thèmes butô à mettre en mouvement et sons. Improvisations. Retours d’expériences.
 
3ème jour : Présentation de la journée. Métamorphoses dans l’espace des possibles de « soi ». Echos à la première phrase d'Ovide: « une métamorphose des formes en des corps nouveaux... ». Personnages, végétation, animal, choses, etc. Expérimenter le mouvement avec différents objets (voiles, chapeaux, jouets...). Improvisations. Retour d’expérience.
 
4ème jour : Présentation de la journée. Disparaître et apparaître. Jeux de masques et mouvements. Improvisations. Retours d’expériences de la journée et de la semaine.
 
5ème jour : Présentation de la journée. Déjouer la ligne du temps. Silencer les dispositifs mentaux. Faux profond et vrai profond. Jeux de masques et mouvements. Improvisations. Retours d’expériences de la journée et de la semaine.

PUBLIC
A l’attention de tout public et des professionnels de l’accompagnement cet atelier consacré à la pratique du Butô d’origine japonaise, sera ici appliqué en tant qu’outil « thérapeutique » mais plus encore en tant que « retour à soi-même ».

Cet atelier est ouvert à tous et ne demande aucune préparation physique ou psychique spécifique. Il est recommandé en particulier pour une intégration efficace à la pratique de disciplines psychophysiques. Cet atelier est conseillé aux professionnels de la psychothérapie comme accroissement des leurs propres domaines de compétence.

Accompagnants :

Nathalie Roudil. Hypnothérapie, thérapies brèves et longues, philosophie, danse butoh

Un danseur ou danseuse est invité à chaque session
danseur nat hypno buto
 
INFORMATIONS :

Groupe limité à 14 personnes
Lieu : Paris
Tarif de participation : 880 €

Pour toutes informations complémentaires, informez-vous par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone : 06 23 61 57 69

CALENDRIERS

DOSSIER D’INSCRIPTION

# Description Téléchargements Télécharger
Dossier d'inscription "HYPNOSE POUR LES PROFESSIONNELS" 3000 Télécharger Preview
Dossier d'inscription "COMPETENCES TRANSVERSALES" 6961 Télécharger Preview