UNE FORMATION PROFESSIONNELLE D’HYNOTHERAPEUTE

Enjeux, constats et solutions

Après plusieurs semaines de discussions et de débats autour de l'hypnothérapie, l’institut Noesis et toute son équipe d’intervenants et d’interlocuteurs étaient arrivés au constat que : en conséquence des modèles proposés et de la situation actuelle des formations en hypnose, les formations au métier d’hypnothérapeute n’existent pas. Aujourd’hui, la pratique de l’hypnose ne peut être qu’un complément à une activité professionnelle dont les soignants et les praticiens thérapeutes, psychothérapeutes ou coachs sont les plus légitimes pour utiliser l’outil de l’hypnose dans le cadre et les limites de leur activité professionnelle. Ce qui existe, ce sont des « praticiens en hypnose ericksonienne» qui accompagnent des personnes dans du développement personnel ou professionnel et font parfois de la thérapie mais sans avoir été formés à un métier de thérapeute.
 
Nous avons donc considéré, après avoir beaucoup observé le paysage actuel en matière de formation en hypnose, que les personnes qui souhaitent ouvrir un cabinet de consultation en hypnothérapie, après la seule certification de praticien - même si celle de l’institut Noesis est l’une des plus complète actuellement en France – ne sont pas suffisamment formées pour accompagner dans le cadre de la thérapie. Nous avons considéré aussi qu’une formation aux outils de l’hypnose ne peut pas être confondue avec une formation aux métiers de l’accompagnement, qu’ils soient de développements personnels et professionnels ou thérapeutiques. Ces constats nous ont conduit à décider, pour combler ces manques, de modifier nos cursus de formation.
En l’occurrence, l’institut Noesis a décidé de proposer un cursus qui se découpe, selon les besoins de formation de chaque cas particulier (en complément d’une activité ou avec le projet d’ouvrir un cabinet).
La première session propose de former aux outils de l’hypnose (Technicien), la suivante consacre les enseignements aux outils de l’hypnose dans le cadre de l’accompagnement (Praticien), cette session se poursuit par une formation complémentaire aux techniques et compétences de l’accompagnement chevronné (Praticien Référent) et enfin un dernier cursus se déroule en compagnie de professionnels de la thérapie, de la psychologie et de la psychopathologie pour former à l’activité d’hypnothérapeute.

Pourquoi proposer une formation d’hypnothérapeute professionnel ?

En ce qui concerne, les praticiens en hypnose ericksonienne qui ne sont pas thérapeutes et qui se sont installés en cabinet de consultation, de nombreux problèmes se posent.
Quel est le sérieux et l’éthique de leur formation ?
Combien de temps les études ont-elles durées et avec quels contenus ?
Sont-ils formés aux méthodes de l’accompagnement ou seulement à la pratique de l’hypnose ?
Sont-ils préparés aux difficultés rencontrées quand le profil du client ou sa demande requièrent des soins thérapeutiques ou psychiatriques ?
Comment peuvent-ils repérer ces personnes ?
Quel est le type d’accompagnement qu’ils peuvent assurer ?
Les amalgames avec l’hypnose de rue et de spectacle ne font que rajouter des problèmes à des formations qui proposent des techniques hypnotiques, des protocoles figés et pour mener l’entretien initial, quelques moyens simplistes de communication assujettis à des grilles de questionnements.
 
On peut s’attendre - et il serait bienvenu, à l’heure actuelle - à des réglementations et légiférations, compte-tenu de certains abus, de l’inexpérience en matière d’accompagnement de personnes, du flou qui s’instille entre le soin, la thérapie et la pratique de l’hypnose.
 
On peut s’attendre aussi à des accidents qui ne manqueraient pas d’engendrer des critiques supplémentaires de la part du monde des soignants qui mettent en garde depuis longtemps contre les formations rapides - promettant des résultats spectaculaires – trop souvent assurées par des non professionnels de l’accompagnement dont les activités et la terminologie frôlent, trop souvent, celui du soin ou de la thérapie.
 
Nous déplorons, en effet, de très grandes lacunes en ce qui concerne les méthodes d’accompagnement. Pire, encore, certains praticiens auraient tendance à se prendre pour les « rois de la manipulation », apprentis sorciers en culottes courtes doués en techniques d’hypnoses spectaculaires et croyant fermement que quelques protocoles appliqués à la lettre à grand coups de suggestions indirectes et associés à quelques méthodes théâtrales, ont le pouvoir de « guérir » ou de faire changer radicalement une personne en quelques minutes.
 
Depuis sa création, l’institut Noesis, met en garde, contre ces abus et les dangers de ses pratiques qui confondent l’hypnose de spectacle avec l’hypnose d’accompagnement thérapeutique et de développement personnel.

Comment définir le métier d’hypnothérapeute ?

Un modèle

Sur le constat que la profession d’hypnothérapeute est en carence ou ambiguë nous avons recherché des modèles de formation reconnus et sérieux qui proposent des cursus permettant de joindre le terme de thérapeute ou de thérapie. Nous trouvons actuellement, un modèle de formation très bien conduit comme, par exemple, celui d'ostéopathe. Nous retenons aussi les formations en sophrologie qui se sont réunis sous l’égide de fédérations dont le but est de prescrire des règles éthiques et déontologiques similaires, rationnelles, professionnelles et sérieuses. Nous proposons, en l’occurrence, d’examiner ces modèles pour créer une formation d’hypnothérapeute.

François Roustang

Le philosophe François Roustang attire notre attention depuis de nombreuses années par sa position atypique, il est l’exception qui confirme magnifiquement la règle car ses enseignements sont, selon nous, l’un des socles de la rencontre avec l’hypnothérapie. François Roustang n’est ni médecin, ni plus psychanalyste, ni coach, mais philosophe et reconnu comme l’un des plus grand hypnothérapeutes français. Sa posture, concernant la pratique de l’hypnose est exceptionnelle, elle est entièrement orientée vers les processus de l’hypnose tout en travaillant, en fond, avec une philosophie de la vie et du mouvement thérapeutique, parangons du changement chez la personne. La posture professionnelle, les processus de travail, les conditions, les définitions, etc., qui ouvrent réellement le champ de l’accompagnement de l’hypnose à une pratique souveraine et de qualité éthique sont des enseignements incontournables pour les praticiens et hypnothérapeutes dont François Roustang est un excellent théoricien grâce auquel on peut enseigner le métier d’hypnothérapeute.

Thérapies et hypnoses

Pour que la formation puisse assurer un cursus sérieux validant au métier d’hypnothérapeute, il est important et essentiel de nous rapprocher plus particulièrement aussi, et comme le font les instituts de formations de thérapeutes, aux enseignements des thérapies brèves, aux enseignements de la psychologie et de la psychopathologie.

Contenus de notre 3ème cycle de formation en hypnothérapie

Nous préconisons donc que pour devenir hypnothérapeute, compte tenu des enseignements de François Roustang (premier hypnothérapeute non soignant reconnu) et des impératifs inhérents à tout métier de l’accompagnement en thérapie, qu’en outre des techniques et des cours théoriques et méthodologiques relatifs à l’hypnose nouvelle, roustanienne et ericksonienne, il est nécessaire d’enseigner des matières concernant la psychologie, la thérapie et la psychopathologie.

Précisions du cursus

  • Pour commencer, il est impératif de suivre les Unités de valeurs concernant la formation de Technicien et celles du Praticien (cycle 1) qui s’enseignent principalement sur la base d’un programme d'apprentissage de l'hypnose (stratégies inductives, hypnose conversationnelle, canevas de travail hypnotique et des stratégies de l’accompagnement. Ici les matières enseignées seront principalement l’hypnose (théorie et méthodes), principes de l’accompagnement (théorie et méthodes) et art de la communication (théorie et méthodes).
Le cursus en présentiel se déroule sur 4 semaines non consécutives et a opté pour les modèles du diplôme universitaire afin de laisser du temps pour le travail en hors présentiel. Ici, il est nécessaire de rédiger 8 fiches de lecture, de suivre, au minimum*, 5 séances d’accompagnement chez un coach, un thérapeute ou un psychologue afin d'engager un travail personnel sur soi et de prévenir de situations difficiles durant l’activité d’accompagnement.
*Il est vivement conseillé de poursuivre les consultations thérapeutiques ou de développement personnel durant toute l’activité professionnelle du praticien ainsi que de suivre une supervision mensuelle.
 
Le certificat indique le titre de Praticien en hypnose ericksonienne, Coaching intégratif, Art de la communication. A l’issue du cursus en cycle 1, réunissant 352 heures de formation dont 192 heures pour le travail en présentiel et 160 heures pour le travail hors présentiel, il faut poursuivre par le 2ième cycle.
  • Praticien Référent (Cycle 2). Le cursus de Praticien Référent donne aux praticiens des outils d’experts en accompagnement et certifie que le praticien a un niveau d’excellence en matière de recherche, de méthode et de pratique. Le cursus se déroule en présentiel soit 5 matières enseignées.
Pour le présentiel, les domaines de compétences enseignées par des experts sont :
• Clean Language et modélisation symbolique (3 jours),
• Systémique familiale (3 jours),
• Autohypnose (1 jour),
• Consultation philosophique, dialogue socratique ou Gestion du temps (3 jours),
• Bases préventives de psychopathologie : (2 jours).
 
Le cursus hors présentiel requiert de rédiger un Mémoire de spécialisation, de recherche ou de présentation de pratique. A l’issue de ce cursus, le certificat indique le titre de Praticien Référent en hypnose ericksonienne et expert en conduite du changement.
*Possibilité de prise en charge FIFPL ou autres intermédiaires d’aide financier dans le cadre de la formation continue.
 
A l’issue du cursus en cycle 2, réunissant 256 heures de formation dont 96h heures pour le travail en présentiel et 160 heures pour le travail hors présentiel, il faut poursuivre par le 3ième cycle.
  • Hypnothérapeute (cycle 3), ce cursus professionnel d’hypnothérapeute s’adresse à tous les Praticiens qui ont suivi le cycle 1 et le cycle 2 au sein de l’institut Noesis ou dans d’autres organismes de formation (sur dossier et accord de Validation des Aquis). D’une durée de 104 heures en présentiel et de 80 heures en hors présentiel, soit de 182 heures. Ce cursus est enseigné par des professionnels des métiers de la thérapie, de la psychologie et de la psychopathologie.
Voici les matières enseignées (cette liste n’est pas définitive, elle est en cours de construction) :
- Psychopathologie
- Neurosciences
- Ethnopsychologie.
- Hypnose et psychologie clinique (Théories et méthodes)
- Hypnose et psychologie cognitive (Théories et méthodes)
- Psychologie et phénoménologie clinique.Méditations (Théories et méthodes)
- Hypnose gestion de la douleur (Théories et méthodes)

Le cursus hors présentiel requiert de rédiger 4 fiches de lecture. A l’issue de ce cursus, le certificat indique le titre d’Hypnothérapeute professionnel.

Vue Globale du parcours complet d'hypnothérapeuteau sein de l'institut Noesis

  • Durée 6 jours = 48 heures en présentiel*

    Objectif 
    • Comprendre et mettre en œuvre les outils de base qui président la pratique de l’accompagnement.
    Contenu
    • Histoire:les grands principes de l'hypnose, du coaching et de la communication
    • L'accompagnement et le constructivisme
    • Modèles de l’accompagnement selon l'école de Palo Alto (partie 1)
    • Introduction au coaching (1ère partie)
    • Bases de la relation entre le praticien et le consultant (attitude, congruence, contexte, synchronisation …)
    • Les divers types d'écoute
    • Les différentes techniques de la communication ericksonienne
    • Les idées reçues
    • L’observation et la phénoménologie 
    • Etude de la perception et de l’usage de l’espace (proxémie)
    • Notion de contrôle d'une séance ou conduite vers un objectif
    • Les cinq canaux sensoriels et les sous modalités sensorielles
    • Les représentations mentales et leur utilisation
    • Anamnèse et entretien initial
    • Démasquer les faux objectifs
    • Etude des suggestions et premiers pas vers la rhétorique hypnotique (langage ericksonien, les suggestions etc.)
    • Introduction à l'hypnose conversationnelle (1ere partie)
    • L’inconscient : les divers points de vue
    • L'inconscient en communication
    • Créer un état "hypnotique" – être hypnotique
    • Les premières inductions : études et mise en œuvre
    • Les stratégies, protocoles et canevas de séance (partie 1)
    • Les précautions à prendre durant une séance d'accompagnement
    • Association et dissociation  ou les principes de base de l’hypnose
    • Les phénomènes rencontrés dans la transe hypnotique
    • Ethique et déontologie
    • Adopter le mode de communication de son interlocuteur

    *L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

  • Durée 6 jours = 48 heures en présentiel*

    Objectif
    • Approfondir et appliquer l’ensemble des techniques de bases essentielles à toute séance d’accompagnement. Conduire une séance élémentaire.
    Contenu
    • Modèles de l’accompagnement selon l'école de Palo Alto (partie 2)
    • Principes de la thérapie systémique
    • Utiliser l’art de la rhétorique (2ième partie)
    • Le coaching (2ème partie)
    • Les inductions (2ième partie)
    • Le conscient et l'inconscient, une réalité ou un jeu de l’esprit ?
    • Phénomènes idéomoteurs et utilisation des "signaux" inconscients
    • Valeur métaphorique des phénomènes idéomoteurs 
    • Travailler avec les représentations mentales
    • Utilisation de la « bande annonce » et du langage subliminal
    • Les métaphores (partie 1)
    • Principes de l'association/dissociation (2ième partie)
    • La force des suggestions et leur utilisation (2ième partie)
    • Introduction à l'hypnose conversationnelle (2ième partie)
    • Initiation à l’hypnose classique
    • Décoder les langages non verbaux et para-verbaux de l’interlocuteur
    • Les stratégies, protocoles et canevas de séance (2ième partie)
    • Les outils et techniques d'accompagnement élaborés
    • Ménager le narcissisme, position basse et questionnement
    • Travailler l'éthos de l'hypnopraticien ou du coach
    • Le triangle dramatique de Karpman
    • Eviter les pièges et les faux objectifs
    • L'efficacité d'une séance dans le temps
    • Ethique et déontologie

    *L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

  • Durée 6 jours = 48 heures en présentiel*

    Objectif
    • Savoir accompagner des séances complexes et élaborées. Maîtriser l’art de la communication. Elaborer avec le client/patient des stratégies de changements évolutives.
    Contenu
    • Ethique et déontologie du praticien
    • Modèles de l’accompagnement selon l'école de Palo Alto (partie 3)
    • Le coaching (3ème partie)
    • Croyances, valeurs et constructivisme
    • Favoriser l’introspection du sujet - méta modèle et questionnement stratégique (consultation philosophique), clean language et modélisation symbolique
    • Posture professionnelle du praticien
    • Idée reçues sur la toute puissance de « l’inconscient »
    • Démystification (hystérie, pseudo séances)
    • Repérer les incohérences, les paradoxes, les stratégies d'évitement
    • Les programmes inconscients ou « méta programmes »
    • L’imagination active selon les neurosciences
    • Symptômes : étude, intention positive, bénéfices secondaires
    • Les inductions composées, ingénieuses et utilisationnelles (partie 3)
    • L'effet placebo et l'art de la communication
    • Les métaphores thérapeutiques (partie 2)
    • Les ancrages
    • les niveaux « neuro » logiques (R.Dilts)
    • Réalité de deuxième ordre et conditionnement - connaissance factuelle et connaissance inférentielle
    • Questionnaires d’anamnèse et de recherche de solution
    • Phenoménologie de l'entretien initial
    • La rhétorique hypnotique et de coaching
    • Les choix illusoires
    • Favoriser la dissociation et les automatismes
    • Dissimuler les suggestions pour contourner les résistances
    • La provocation et la surprise
    • L’hypnose conversationnelle 
    • Les Peurs "paralysantes"(théorie et stratégies de travail)
    • Confiance et estime de soi (théorie et stratégies de travail)
    • Troubles psychosomatiques (partie 1) (théorie et stratégies de travail)
    • La créativité (théorie et stratégies de travail)
    • Le recadrage (théorie et stratégies de travail)
    • Ego-states thérapy (états du moi) (théorie et stratégies de travail)
    • La procrastination (théorie et stratégies de travail)
    • La résilience (théorie et stratégies de travail)

    *L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

  • Durée 6 jours = 48 heures en présentiel*

    Objectif 
    • S'adapter aux imprévus, élargir sa pratique pour répondre à la majorité des demandes, appronfondir le travail du pratien en hypnose et du professionnel de l'accompagnement.
    Contenu
    • Ethique et déontologie du praticien
    • Modèles de l’accompagnement selon l'école de Palo Alto (partie 4)
    • Le coaching (partie 4)
    • Psychopathologie (1 journée - partie 1)
    • Comment recevoir une personne, adopter la posture intérieure adéquate
    • La mémoire, cohérences et incohérences (théorie et stratégies de travail)
    • La ligne du temps, principes et utilisations (théorie et stratégies de travail)
    • Le temps et la mémoire (théorie et stratégies de travail)
    • Mémoires et apprentissages (théorie et stratégies de travail)
    • Les inductions de l'hypnose classique en accompagnement thérapeutique (théorie et stratégies de travail)
    • Evaluer la pertinence d’une demande et travailler avec les paradoxes, 180° de Palo Alto, demandes cachées, utiliser les résistances comme un levier
    • Les stratégies d'accompagnement sur plusieurs séances
    • Les prescriptions de tâches (théorie et stratégies de travail)
    • Le travail en hypnose avec les enfants (théorie et stratégies de travail)
    • Les métaphores (partie 3)
    • Repérer les cas qui ne relèvent pas de la compétence du praticien
    • Les techniques d’auto-coaching
    • L'autohypnose (stratégies de travail)
    • Le carré magique (stratégies de travail)
    • Le stress et les troubles liés au stress et aux émotions (théorie et stratégies de travail)

    *L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

  • 2 fois 6 jours en présentiel (un jour de repos au milieu)/ horaires 9h00-12h30/14h00-18h00* - soit 96 Heures

    Objectif

    Nous proposons, dans le cadre de notre approche interculturelle, la découverte d’autres thérapies, compétences en coaching et art de la communication. La formation de Praticien référent (Maître praticien) a pour objectif d’apporter aux praticiens et aux coachs des outils, des talents et des pratiques nouvelles dans les domaines de l’accompagnement. Les modules de perfectionnement et d’intégration de nouvelles connaissances sont proposés par différents intervenants et experts dans leur domaine.

    Pré-requis : les formations de Praticien en hypnose, coaching, thérapies brèves ou longues, art de la communication, PNL ou autres professions de l’accompagnement sont un pré-requis obligatoire pour s’inscrire à la formation de « Praticien référent ». Pour ceux qui ont suivi une formation dans un autre institut ou qui sont déjà professionnels de l’accompagnement, un entretien d’admission est prévu avec l’un de nos responsables de formation.

    Contenu

    Découverte des techniques de spécialisation :

    • Transformation par la "modélisation symbolique" et "clean language". 3 journées avec Bogena PIESKIEWICZ (formateur habilité à former au clean language et la modélisation symbolique).
    • Se former à l’autohypnose et former ses clients et/ou des stagiaires. 1 journée par Nathalie PAOLUCCI (spécialiste dans ce domaine – voir ouvrage publié aux éditions Armand Colin (en cours d’écriture).

    Maîtriser sa pratique :

    • La psychopathologie - addictions. 2 journées par Sébastien RUBIN
    • Les "Types psychologiques de Jung". 2 journées par Samuel ROUAH
    • Les bases de "l'Analyse Transactionnelle". 1 journée par Guillaume SIBER

    Etudier des spécificités de l’accompagnement :

    • La systémique et la thérapie familiale. 3 journées par Toussaint CORTICCHIATO.

    L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

  • 12 jours en présentiel / horaires 9h00-12h30/14h00-18h00* - soit 96 Heures environ

    Objectif

    La formation d'hypnothérapeute professionnel a pour objectif d’apporter aux praticiens formés à l’hypnose et aux méthodes de l’accompagnement "générique", un bagage princier en thérapie, psychologie et psychopathologie, au service de la pratique de l’hypnose thérapeutique et clinique. Une fois formé, le praticien en hypnose peut prétendre au titre d’hypnothérapeute professionnel.

    Pré-requis : Seuls ceux qui auront terminé les cycles 1 et 2 pourront, à l’issue de leur certification, prétendre à s’inscrire au cursus d’hypnothérapeute. Pour ceux qui ont suivi une formation dans un autre institut ou qui sont déjà professionnels de l’accompagnement (formés à l’hypnose selon un cahier des charges similaire à l’institut Noesis), un entretien d’admission est prévu avec l’un de nos responsables de formation.

    Contenu

    • Sophie DE FAZIO (2 jours). Au programme : psychologie clinique : troubles anxieux et dépressifs, TOC, phobies, TCA ... applications avec l'hypnose.
    • Diane SALMI (3 jours). Au programme : psychopathologie: syndromes post-traumatiques ... applications avec l'hypnose syndromes post-traumatiques ... applications avec l'hypnose.
    • Jeremie ROOS (2 jours). Au programme : introduction aux thérapies narratives.
    • Fabienne POULET (2 jours) Au programme : approche en sexothérapie … applications avec l’hypnose.
    • Capucine BREMOND (2 jours) Au programme : approche de la psychologie cognitive : compréhension des processus de l'apprentissage, des émotions. Applications avec l'hypnose.

    L'heure de fin de journée est calculée sur une moyenne. Des conférences ou ateliers d'une heure sont proposés certains jours.

Programme de la formation d'hypnothérapeute

  • Psychologie clinique : troubles anxieux et dépressifs, TOC, phobies, TCA... applications avec l'hypnose - 2 jours avec Sophie DE FAZIO
  • Psychopathologie: syndromes post-traumatiques, burn-out... applications avec l'hypnose - 3 jours avec Marine DUTERTRE
  • Introduction aux thérapies narratives : bases de la thérapie narrative, constructionnisme... - 2 jours avec Jeremie ROOS
  • Sexothérapie et hypnose : bases théoriques et applications avec l'hypnothérapie - 3 jours avec Fabienne POULET
  • Psychologie cognitive : compréhension des processus de l'apprentissage, des émotions... applications avec l'hypnose - 2 jours avec Capucine BREMOND

Contenu détaillé des domaines de formation proposés

Hypnothérapie et Psychologie clinique ( 2 jours)

Hypnose et psychologie clinique

Qu’est -ce que la psychologie clinique.
Ses méthodes et outils.
L’observation
L’entretien clinique ( les différents types d’entretien)
L’utilisation de questionnaires ou de tests.

Sensibilisation à la pratique de l’entretien clinique.
Echanges en petits groupes autour de cas cliniques.
Jeu de rôle.

Notion d’alliance thérapeutique, projection, transfert et contre-transfert.

Les états dépressifs et troubles émotionnels d’ordre anxieux et dépressifs

Troubles anxieux
Tableaux cliniques, étiologies. Illustrations cliniques. Critères diagnostiques.

Troubles dépressifs
Tableaux cliniques, étiologies. Illustrations cliniques. Critères diagnostiques.

Savoir repérer les grands traits à partir d’études de cas.
Applications avec l’hypnose. Réaliser une construction thérapeutique du problème posé par le sujet (notion de problème « travaillable »).
La recherche de moyens utilisables afin de favoriser le changement. Stratégies thérapeutiques.

Les troubles des conduites alimentaires

L’anorexie mentale
Tableaux cliniques, étiologies. Illustrations cliniques. Critères diagnostiques.

La boulimie
Tableaux cliniques, étiologies. Illustrations cliniques. Critères diagnostiques.

L’approche hypnotique pour induire et accroître le développement d’une image de soi plus positive, les techniques de renforcement du moi, la relaxation..
Mise en pratique des connaissances. Jeu de rôle. Ateliers en petits groupes. QCM. Proposition de bibliographie.

Sophie de fazio2Sophie de Fazio, psychologue clinicienne. Dès le début de ma pratique j’ai suivi une analyse auprès de psychanalystes d’orientation freudienne. J’ai un D.U de Thérapies cognitives et comportementales (Hôpital Ste Marguerite, Marseille). 
Je travaille depuis 1993 dans une Clinique psychiatrique.

 

 

 

Troubles Anxieux et Syndrome de Stress Post-Traumatique (PTSD) - Burnout - La réponse par l’hypnose (3 jours)

Cette formation aura pour principal objet la construction commune d’une réflexion et de pistes d’actions à mettre en œuvre par les futurs thérapeutes afin d’accompagner les personnes en situation de souffrance liée au travail grâce à l’hypnose.
L’objectif principal étant de donner des repères et des outils aux professionnels et des canevas pour qu’ils puissent penser la souffrance au travail et repositionner ces réflexions dans le cadre de leur accompagnement thérapeutique. Ils auront dès lors une connaissance claire et précise des notions de risques psycho-sociaux, épuisement professionnel, problématiques relationnelles et stress afin de repérer, identifier et proposer un accompagnement éclairé.
Pour cela il s’agira de co-construire ensemble lors de la formation afin d’amener les professionnels à s’approprier les éléments dispensés pour les transposer à leur pratique d’hypnothérapeute. 

CONTENU

Jour 1
Séance 1 - Introduction et RPS
1 - Introduction : Le monde du travail aujourd’hui

  • Regard anthropologique et générationnelle
  • Valeur et rapport au travail
  • Travail et subjectivité

2 - Les risques psycho sociaux

  • Éléments de définition et de repérage : plurifactoriels (situation de travail + situation individuelle), contexte de travail, contexte économique, modes d’organisation, attentes des salariés (reconnaissance, équité, motivation, autonomie, sens du travail...), culture
  • Cadre réglementaire et acteurs ressources
  • Notion de risque VS trouble
    • Stress
    • Burnout/bore-out
    • Violences
    • Symptômes et pathologie
  • Conséquences et comorbidités
    • Physiques: douleurs, troubles musculo squelettiques, symptômes digestifs, malaises, hypertension...
    • Psychiques: sentiment de mal-être et de souffrance, décompensation, dépression, état de stress post traumatique, idéations suicidaires, addictions...
  • Présentation d’un cadre d’analyse pour présenter les RPS
    • Charge mentale / latitude décisionnelle / soutien social / Identité professionnelle / Reconnaissance / Conflit de valeur
  • La notion d’équilibre est cruciale lorsqu’on s’intéresse aux RPS : facteurs de risques et de protection
    • Demande–contrôle
    • Exigences–ressources
    • Vie privée–professionnelle

➔ Brainstorming, échanges collectifs autour des représentations initiales des stagiaires, cas clinique pour dégager ensemble les différents éléments à prendre en considération (cadre d’analyse), quelques repères théoriques.

Séance 2 - Le burnout
3 - Le burnout : identifier, évaluer

  • Un processus de stress chronique installé dans la durée (se différencie du stress aigu, du SSPT)
  • Personnalités plus susceptibles d’être touchées par le processus
  • Notions en jeu : émotion, dépersonnalisation, efficacité personnelle
  • L’épuisement émotionnel est la dimension la plus pathognomonique
  • Les manifestations du burnout au niveau de l’individu
    • Symptômes physiques
    • Symptômes cognitifs
    • Symptômes affectifs
    • Comportements
  • Les manifestations du burnout au niveau inter-individuel
    • Manifestation dans le cadre des relations à l’autre
    • Manifestations en dehors du travail
  • Manifestations au niveau organisationnel
  • Mesures du burnout et différences situations de travail pathogènes
Brainstorming, échanges collectifs autour des représentations initiales des stagiaires jeu de rôle. Anamnèse et repérage des différents éléments avec mesure, quelques repères théoriques, questionnements. Constructions de métaphore hypnotique.

Jour 2
Séance 3 - Travail émotionnel et situations relationnelles difficiles
4 - Le travail émotionnel

  • Charge émotionnelle (types émotions, contexte de travail…)
  • Gestion et régulation des émotions au travail
  • Identification et travail des valeurs individuelles

5 - Les situations relationnelles difficiles

  • Hyperconflit
  • Équipe marginalisée
  • Harcèlement moral et institutionnalisé
  • Placardisation
  • Persécution collective
  • Les personnalités dangereuses
  • Management toxique
  • Relation difficile avec un client / patient / bénéficiaire...

➔ Jeux de rôle et cas cliniques, apports théoriques, mises en pratique de canevas hypnothérapeutiques

Séance 4 - outils d’accompagnement
6 - Leviers d’accompagnement

  • Gestion des émotions
  • Renforcement : confiance en soi, relation aux autres, meilleure efficacité professionnelle, diminution du stress
  • Gestion du temps
  • Résolution de problème et prise de décision
  • Affirmation de soi & comportement (inhibé / agressif / affirmé)
  • faire face à une critique et assertivité...
  • Amélioration hygiène de vie (alimentation, sommeil, activité physique, habitudes toxiques), détermination d’objectifs et réflexions personnelles
  • Philosophie de vie (sens, valeurs)
  • Équilibre vie perso / pro
  • Détachement émotionnelle : soi et les autres

➔ Présentation des différents leviers, élaboration de liens avec l’hypnothérapie pour s’approprier les concepts et commencer une réflexion thérapeutique (ex : comment accompagner quelqu’un qui se questionne sur le sens du travail via l’hypnose ? comment accompagner quelqu’un qui n’arrive pas à lâcher-prise sur un événement conflictuel au travail ? Comment accompagner une personne en situation de burnout, dans sa reconstruction personnelle et retrouver concentration et mémorisation ? – travail en binôme sur différentes problématiques puis mises en situation et réflexions communes.

Jour 3
Séance 5 – États de stress post traumatiques
7 - Clarification des concepts

  • Historique des ESPT
  • Définition et lien du stress et du traumatisme : le choc émotionnel
  • Stress aigu suivi d’un stress post traumatique
  • Les sources et causes de l’ESPT : Stimulus réponses – schéma inconscient

8 - Le stress post-traumatique (SPT): conséquences et symptômes

  • Les différents symptômes et leur rôle
  • Les troubles associés
  • Rappel sur les phobies, TOC, TAG…
  • Autres conséquences et impacts sur les différentes sphères de la vie
  • Stratégies adaptatives et mécanismes de défense
  • Evolution du profil dans le temps

Séance 6 (jour 3- Après-midi) : Prises en charge des ESPT
9 - Le stress post traumatique : prise en charge

  • Repérer dans l’anamnèse les signes et les informations utiles à une intervention
  • La détresse péritraumatique; La dissociation péritraumatique; Le trouble de stress post-traumatique (TSPT);
  • L’accompagnement et la stabilisation des victimes post-immédiat
  • Construire des recadrages adaptés aux cognitions dysfonctionnelles des patients ;
  • Utiliser les techniques de dissociation et doubles dissociations adaptées à l'ESPT ;
  • Mettre en place une exposition métaphorique des évènements traumatiques ;
  • Utiliser la technique de la régression en âge comme un outil de recadrage multidimensionnel du vécu du patient ;

10 - Leviers d’accompagnement

  • La crise d’angoisse : Comment la prévenir ? Quelle conduite à tenir ?
  • Cohérence cardiaque et autohypnose

Exercices pratiques, illustrations, mises en pratiques, réflexion de canevas, Ateliers et simulation de cas pratiques en travail de groupes. Stratégies de travail par l’hypnose : travail en groupes et en binômes. Présentation clinique et échanges autour de cas pratiques.
Ceci est une proposition de programme ajustable. Selon la demande, il est possible de développer ou réduire certains points et d’en ajouter d’autres tel que l’inaptitude professionnelle, le déclassement, les transitions...

MÉTHODES, TECHNIQUES ET OUTILS PÉDAGOGIQUES

La formation alternera entre méthodes de travail théoriques et pratiques. Chaque demi-journée sera construite sur le principe d’une pédagogie active permettant de s’appuyer sur le vécu des professionnels et de proposer des temps d’échanges collectifs autour de situations de travail vécues par les participants ou de cas cliniques et elles seront ponctués par des apports théoriques proposés par l’intervenante.
Par ailleurs, elle s’articulera entre temps de travail individuels et collectifs. Des moments de réflexion individuels et des temps d’échanges collectifs entre des professionnels. Cela permettra d’élaborer une co-construction des savoirs, savoir-être, savoir-faire et réponses à offrir lors de leurs accompagnements.
Nous utiliserons un support Powerpoint ainsi que des outils tels que le brainstorming, le recours aux situations vécues comme support de travail ou encore des mises en pratique (identifier et distinguer les problématiques et pathologies, séances d’hypnose en binôme…)
Chaque journée commencera par un retour sur les acquis de la veille et finira avec un temps d’échange sur la perception de la journée passée.

dutertre3Marine DUTERTRE
Psychologue et praticienne en hypnose, j'accompagne des patientes en situation de Burnout et d'ESPT. 
J'interviens également en entreprise en tant que consultante en qualité de vie au travail et risques psychosociaux, où j'ai pu former et sensibiliser salarié.e.s, managers et représentants du personnel sur ces sujets et aussi accompagner collectivement lors d'évènements traumatiques.

Thérapies narratives (2 jours )

La thérapie narrative s’inscrit dans le champ des modèles post-structuralistes de thérapies systémiques, en lien avec le constructionnisme social.

A partir des années 80, dans sa pratique de thérapeute familial, M. White a développé une série de cartes narratives qui serviront d’échafaudages pour soutenir des conversations thérapeutiques permettant aux sujets de se reconnecter avec leur histoire préférée et de réenvisager l’identité de l’individu sous un mode relationnel.

La thérapie narrative permet de travailler sur tous les domaines classiques de la psychothérapie, et est particulièrement pertinente pour ce que l’on appelle troubles de la personnalité ou troubles de l’attachement.
Programme :

- Place des thérapies narratives dans le champ des thérapies brèves
- Présentation de la Thérapie Orientée Solution
- Mise en situation : La question miracle
- Présentation d’un modèle général des thérapies éricksoniennes
- Présentation de la carte de l’exception
- La position du thérapeute
- La construction de l’identité narrative
- constructionnisme social et psychopathologie
- la carte de l’externalisation
- la carte de l’absent mais implicite par l’émotion
- la carte du remembering

jeremie roos 03Jeremie ROOS

Diplômé de la faculté de Médecine de Lille en 2007 il exerce depuis 2011 en cabinet libéral après deux ans d’assistanat au CHS Montperrin.
Après avoir obtenu un DU de TCC en 2009 puis un DU d’hypnose clinique en 2010 il a clairement orienté sa pratique vers la psychothérapie et a souhaité explorer plus avant le champ des thérapies ericksoniennes en multipliant les formations.
Formé à l’HTSMA (Hypnose et Thérapie Stratégique par les Mouvements Alternatifs) en 2011 auprès de l’institut Miméthys il a poursuivi son apprentissage avec des formations en thérapie stratégique brève (TSB) et thérapie orienté solution (TOS) en 2013 et 2014 à l’Espace du Possible à Tournai en Belgique.
En 2015 il suit une formation longue en thérapie narrative auprès du D. Julien Betbèze et de Catherine Besnard-Peron.
Depuis il poursuit les formations d’approfondissement en thérapie brève, qu’il s’agisse d’hypnose clinique, de TSB, de TOS, d’HTSMA et de thérapie narrative dans une visée intégrative, essentiellement inspiré par « l’école de Nantes » dont sont issus les D. Betbeze, Bardot ou Vallée notamment. 

Sexothérapie et couple (3 jours)

La sexothérapie analytique concerne toute personne en questionnement dans sa sexualité avec le désir de comprendre, d'évoluer vers un mieux-être sexuel.
C’est par l’approche psychanalytique que j’aborde et interroge les significations inconscientes. L'attention est ici portée à l'inconscient, ses processus, ses contenus.
Parallèlement, j’aborde aussi mon travail par l'approche systémique centrée sur la relation entre les personnes et donc sur la situation qui pose problème dans la construction mutuelle du réel de l'un et de l'autre. Pour la première séance, il est recommandé de venir en couple. 

Programme

Bases théoriques de la sexologie (6h d’enseignement environ)

  • Grands points de l’histoire de la sexologie
  • Psychopathologie de la vie sexuelle masculine et féminine
  • Anatomie, physiologie masculine et féminine
  • La notion de fantasme
  • Les fonctions de l’orgasme
  • Les perversions sexuelles 

Outils de base et pratiques (8h heures. Présentation et explication des outils et pratiques proposés)

  • Modèles d’anamnèse, d’entretien initial spécifiques et systémiques
  • Canevas : hypnose  pour l’apaisement de l’impact du passé sur la sexualité (harcellement, agressions sexuelles…)
  • Canevas : hypnose et apaisement d’évènement déstabilisants (deuil, perte d’emploi, naissance, communication difficile dans le couple, stress…)
  • Canevas : Hypnose et troubles de l'érection fonctionnelle
  • Canevas : Hypnose et troubles fonctionnels de la sexualité chez la femme
  • Canevas : Hypnose et baisse de la libido et du désir

Pour des raisons d’éthique, de déontologie et de confort de chacun, il ne sera pas proposé d’expérimenter les canevas. Ils seront étudiés, expliqués, on en relèvera ensemble les enjeux et les bénéfices.
fabienne poulet 3Fabienne POULET

Diplômée de l'Université de Lyon.
Praticienne en Programmation Neuro Linguistique (Académie Francophone de PNL).
Psychanalyste Certifiée (Institut Freudien de Psychanalyse de Lyon et de Nîmes).
Psychanalyse Didacticienne.
Sexothérapeute analytique. 
Pédopsychanalyste certifiée. 
Praticienne qualifiée en hypnose clinique ericksonienne (Institut Milton Erikson de Provence et de Nice).
J'effectue régulièrement des conférences et dispense des formations en psychanalyse et communication.

Psychologie cognitive (2 jours)

Lors de ces deux journées vous serez conviés à expérimenter un changement de focale sur l’hypnose et ses concepts fondateurs. Et si l’hypnose désignait avant tout un processus d’apprentissage cognitif ? Une séance d’hypnose à vocation thérapeutique vise une modification de nos mécanismes de conditionnement les plus profonds. Loin d’une vision de l’apprentissage comme accumulation d’un stock de savoirs, c’est bien l’apprentissage comme facilitant une transformation des schèmes interprétatifs du sujet, et donc de sa réalité, que nous investirons ici.
Nous appuyer sur les théories de l’apprentissage, enrichies par les découvertes plus récentes des neurosciences, nous permettra d’interroger dans le détail les mécanismes cognitifs de transformation et de voir comment chacun peut agir dessus. A noter que la définition des mécanismes cognitifs proposée intégrera conjointement l’émergence symbolique et émotionnelle (B. Rimé, J. Mezirow).

Le premier jour, nous explorerons nos propres mécanismes d’apprentissage et conscientiserons certains des filtres expérientiels avec lesquels nous interprétons les situations. Seul ou par binômes, vous analyserez les mécanismes de vos conditionnements mais aussi de vos transformations. C’est ce processus d’accès à nos propres schèmes interprétatifs « chargés » de notre vécu qui constitue la base d’un « apprendre à apprendre » (C. Zimmerman, Ph. Carré). 
La visée est double ici : vous affinerez la construction et le suivi de séances en identifiant les étapes d’un processus d’apprentissage profond. Mais aussi, une fois que vous aurez intégré ces leviers cognitifs, vous faciliterez « l’apprendre à apprendre » avec plus de précision lorsque vous accompagnez une autre personne que vous même. L’accompagnement n’a alors pas pour finalité principale de faciliter la résolution d’un problème mais plutôt de faciliter le repérage des mécanismes d’apprentissage chez la personne accompagnée, qu’ils soient conscients ou automatisés, ce qui induit son autonomisation spontanée.
Lors du deuxième jour, nous consacrerons une partie de la journée au rôle du ressenti dans nos fonctionnements cognitifs. En nous appuyant entre autres sur la notion de neurones miroirs et sur les définitions cognitives de l’intuition, nous interrogerons l’idée de compréhension dans l’accompagnement. La visée est ici de conscientiser vos mécanismes interprétatifs, qu’ils soient spontanés et/ou analytiques, afin d’affiner sciemment notre posture d’écoute et de relance.

Bandura A. 1997, Self efficacity : the exercise of control, Freeman.
Bruner J., 1986 Actual minds, possible words, Cambridge, Mass, Harvard University Press.
Damasio A.R., 2010, L’erreur de Descartes : la raison des émotions, Odile Jacob.
Dewey J., How we think, Chicago, Regnery, 1933
Giordan A., 2000, Apprendre, Belin
Masmoudi S., Naceur A. (dirs.), 2010, Du percept à la décision, De boeck supérieur.
Mezirow Jack, 2001 (trad..), Penser son expérience, Développer l’autoformation, Chronique sociale.
Not L., (dir.), 1983, Perspectives piagétiennes, Privat.
Varela Francisco, 1996, Invitation aux sciences cognitives, Seuil.

capucine BREMOND02Capucine BREMOND
Docteur en Sciences du langage, « Analyse des interactions » (linguistique systémique).
Praticienne en Hypnose Ericksonienne certifiée de l’Arche. Mon parcours a été marqué par l’apprentissage. Enseignant-chercheur en pédagogie au Conservatoire Nationale des Arts et Métiers, j’enseigne la pédagogie à des adultes et poursuis des recherches sur la relation pédagogique apprenant/accompagnateur (Centre de Recherche et de Formation). Sur le chemin, j’ai découvert l’hypnose Ericksonienne en consultant à des fins personnelles. Praticienne depuis février 2015, je reçois ponctuellement en consultation individuelle d’hypnose.L’envie d’apprendre est devenue déploiement de mon potentiel. Je continue à explorer les voies de l’apprentissage.Depuis la rentrée 2016, je développe des recherches au CNAM sur « Cognition, émotions, apprentissages » et assure la responsabilité des enseignements des théories de l’apprentissage au sein du Master Recherche de la formation des adultes (MERFA, CNAM Paris).

En parallèle, je poursuis l’animation d’ateliers d’échange et de méditation guidée.

Note Globale (1)

5 sur 5 étoiles
Ajouter un commentaire

Participant à cette conversation

4 Commentaires | Ajouter le votre